#Vision et stratégies durables

Digital Deconstruction

Mission

Développer des outils Open Source pour favoriser le réemploi dans le BTP

Enjeux mobilisés

Les déchets de construction et démolition représentent 1/3 des déchets européens. Malgré un taux de recyclage de 50 %, ces déchets sont généralement transformés en remblais, une valorisation à basse valeur ajoutée.

Aujourd’hui, de nombreux défis entravent le développement d’une économie circulaire dans le secteur de la construction. La déconstruction et la réutilisation sont plus coûteuses et chronophages que les pratiques habituelles de démolition, en partie à cause du manque de connaissances techniques appropriées sur le processus de déconstruction, du manque d’informations sur la valeur possible des gisements de déchets et des débouchés de réutilisation. Les difficultés de traçabilité et d’assurabilité des matériaux sont des freins supplémentaires.

expertise mobilisée

Avec nos partenaires européens, spécialistes du secteur de la construction et du bâtiment, nous apportons notre expertise commune dans le développement d’un outil numérique innovant, support d’aide à la décision pour les acteurs de la construction et de la déconstruction, pour les aider à réduire les déchets issus de leur chantier, ainsi que les émissions de CO₂ associées à l’industrie du BTP.

Partenaires Digital Deconstruction

Vue d’ensemble du projet

Digital Deconstruction (DDC) est un projet Interreg North West Europe (NWE) au sein duquel des outils numériques sont mis au service des projets de déconstruction, pour faire de la construction circulaire une réalité.

Le projet vise à développer un système innovant d’aide à la décision intégrant des outils digitaux variés (scan3D, BIM, bases de données matériaux et bâtiments, blockchain),  permettant d’élaborer des stratégies de déconstruction et réemploi les plus durables et économiques possible.

En réalisant le lien entre système digital de déconstruction et technologies de modélisation des futurs bâtiments, on amène une nouvelle circularité dans le secteur du BTP, en liant la conception et la construction à la déconstruction. Le bâtiment déconstruit devient une vaste bibliothèque de ressources.

Le projet se concentre sur les régions qui ont fait de la gestion durable des matériaux, des éco-technologies, des TIC et de la numérisation dans l’industrie, l’une de leurs priorités, avec un focus sur les Pays-Bas, la Belgique, le Luxembourg et la France, ouvrant la voie à un déploiement futur au Royaume-Uni et au Danemark.

Les résultats visés par DDC sont:

  • un système intégré DDC d’un TRL de 7, accessible aux entreprises informatiques, d’ingénierie, de construction ou d’immobilier sous la forme d’un progiciel en open source pour des développements complémentaires ou l’intégration à des produits et services commercialisables
  • un réseau transnational de pôles d’innovation régionaux soutenant l’optimisation, la validation et le déploiement des solutions DDC
  • 10 pilotes de test des outils digitaux en conditions réelles, réalisés par Brigthlands, Kempens Landschap, Schroeder & Associés, Vilogia et la SNCF
  • un navigateur DDC interactif d’aide à l’utilisation et à l’adaptation des outils DDC

Plus d’informations sur le projet

  • Interreg Digital Desconstruction
  • Interreg Digital Desconstruction
Fermer
X