Comment identifier vos leviers d’amélioration énergétique ?

  • Vous êtes soumis à un audit réglementaire obligatoire ?
  • Vous cherchez à réduire vos charges énergétiques et votre empreinte environnementale ?
  • Vous souhaitez intégrer la performance énergétique dans vos projets de rénovation ?
  • Vos clients ou votre personnel éprouvent de l’inconfort en hiver ou en été ?


Réalisez un audit énergétique personnalisé !

L’audit énergétique : la première étape d’une démarche d’efficacité énergétique

La loi évolution du logement, de l’aménagement et du numérique (dite loi ELAN), adoptée en octobre 2018, dresse d’ambitieux objectifs de réduction de la consommation énergétique. L’article 55 de la loi Elan fixe, pour les bâtiments tertiaires, une réduction des consommations d’énergie finale de 40% d’ici 2030 et de 60% à l’horizon 2050 (versus 2010).

Si vous n’avez pas de vision claire pour améliorer votre performance énergétique, commencez par un audit énergétique !

Véritable outil d’aide à la décision, l’audit énergétique permet d’établir un état des lieux et d’obtenir des pistes d’amélioration de votre performance énergétique. Au-delà de la conformité aux nouvelles réglementations, il engendre la création d’un plan d’actions priorisées, répondant aux objectifs de réduction de consommation d’énergie.

L’objectif est de cartographier les consommations et usages énergétiques à un moment précis de la vie de l’entreprise afin d’établir un plan d’action chiffré et détaillé d’amélioration de la performance énergétique. Les propositions sont faites en termes d’économies d’énergie, de gains et de temps de retour sur investissement.

Réaliser un audit énergétique réglementaire est obligatoire pour les entreprises qui dépassent pendant deux années consécutives :

  • Plus de 250 salariés
  • Un chiffre d’affaires de 50 millions d’euros et 43 millions d’euros au bilan

 

L’audit énergétique obligatoire doit être renouvelé tous les 4 ans selon la réglementation en vigueur (articles L233-1 à L233-3 du Code de l’énergie).

Découvrez nos offres d’audit adaptées à vos besoins

Selon vos besoins, l’audit énergétique peut être conforme aux requis de la réglementation ou insister sur certains aspects en fonction des spécificités de votre organisation et de votre bâti.

  1. Répondre à la réglementation : 
    L’audit énergétique réglementaire peut être réalisé pour tous les secteurs d’activité (industrie, tertiaire, retail, transport, énergétique du bâtiment) et répond à la norme NF-EN-16247-2/3/4.
  2. Aller plus loin pour initier une démarche de performance énergétique : 
    L’audit peut être plus approfondi et adapté à des besoins spécifiques via un audit sur mesure.
  3. Prendre en compte le bien-être des salariés :
    L’audit énergétique et de confort permet dans le secteur tertiaire de donner les mesures d’amélioration les plus pertinentes du point de vue confort thermique des occupants en tenant compte de l’aspect technico-économique.
  4. Ajouter une dimension patrimoniale :
    Pour les copropriétés de plus de 50 lots équipées d’une installation collective de chauffage ou de refroidissement et dont le permis de construire a été déposé avant le 1er Juin 2001, l’audit énergétique et architectural ou audit global partagé permettent, au même titre que l’audit énergétique réglementaire, de répondre à la réglementation en ajoutant une dimension patrimoniale et les modalités de financement associées.
  5. Disposer d’une vision globale :
    Le Schéma Directeur Energie (SDE) permet aux maîtres d’ouvrages / gestionnaires de patrimoines multi-sites d’identifier et de hiérarchiser les actions d’amélioration techniques et non-techniques à engager et d’établir un plan d’investissement pluriannuel.

Méthodologie

Un audit énergétique se compose de quatre phases distinctes et doit fournir au client une vision globale, détaillée et chiffrée du programme d’interventions que nécessite le périmètre audité en vue d’une amélioration de la performance énergétique.

  • Etape 1 : Réunion de lancement
    Dans un premier temps, le périmètre d’audit doit être clarifié.
    En effet, l’audit énergétique devra porter sur 80% de la facture énergétique totale acquittée par l’entreprise (toutes les énergies sont concernées).

Cependant, dans le domaine du bâtiment, si plusieurs sites sont similaires en termes d’activité, des sous-groupes peuvent être formés et l’audit ne porter que sur un échantillon de ces sous-groupes.

  • Etapes 2 et 3 : Recueil préliminaire des données et visite d’audit

Une fois le périmètre décidé, les données sont collectées sur site pour mieux comprendre l’état du bâti et des installations, le niveau et le type de consommations énergétiques, les habitudes des occupants, etc.

  • Etape 4 : Bilan énergétique et préconisations
    Une fois les données récoltées grâce à des visites terrain et au client, les experts de GreenFlex procèdent à des analyses pour mettre en évidence les améliorations qui peuvent être effectuées.

Le bilan énergétique portera sur les points d’amélioration des installations thermiques, sur l’adéquation des besoins avec les contrats et tarifs ainsi que sur les conditions d’exploitation. Les préconisations sont faites poste par poste de consommation. Elles sont classées par priorité mais font également la distinction entre celles permettant un gain immédiat de celles nécessitant un investissement. L’audit permettra également d'afficher les consommations et les performances en cohérence avec les éléments du diagnostic de performance énergétique (DPE).

  • Etape 5 : Rapport et restitution : résultats et plan d'action
    Le rapport et la restitution vous donneront un récapitulatif des consommations actuelles (factures, répartition par usage, par énergie, par émission de gaz à effet de serre, par coût, etc.) ainsi qu’une synthèse des préconisations classées et priorisées selon les temps de retour sur investissement, les gains financiers estimés et les potentielles opportunités de CEE (Certificats d’Economies d’Energie).

3 types de préconisations seront donnés :

  • Les actions qui touchent à la gestion et au pilotage des consommations et qui ne requièrent pas d’investissement.
    Ces mesures dites « immédiates » permettent généralement 5 à 15% d’économies de consommation constatées chez GreenFlex.
  • Les solutions à plus moyen terme avec de faibles investissements et pour lesquelles un retour sur investissement est possible entre 1 et 4 ans.
  • Les opérations lourdes, ayant trait à l’enveloppe du bâtiment, aux équipements importants et nécessitant donc de lourds investissements.

Après cette étape finale, vous pouvez décider de mettre en œuvre vous-même les actions préconisées par l’audit ou de vous faire accompagner : mise en place de la télérelève pour mesurer vos actions, dimensionnement de solutions précises grâce à un bureau d’études, sollicitation d’acteurs généraux pour vous inscrire dans une démarche plus globale, etc.

Pour réaliser des économies d’énergie, l’audit énergétique est ainsi une étape essentielle mais doit être suivie d’actions pour ne pas être vain et seulement une réponse à la réglementation.

Et si vous initiez une démarche de certification ISO 50 001 ?

Si vous avez réalisé le diagnostic de performance énergétique réglementaire sur votre site il y a 4 ans et que vous êtes dans l’obligation de le renouveler, initiez plutôt une démarche de certification ISO 50 001 !

En effet, l’audit énergétique est une première étape nécessaire à la mise en place d’un Système de Management de l’Energie (SME), pour comprendre quelles sont les actions à mettre en place et faciliter leur mise en œuvre.

Le SME permet aux entreprises d’acquérir la méthode et les outils pour piloter au mieux leur efficacité énergétique.

La certification IS0 50 001 dispense les organisations de réaliser tous les 4 ans un audit car il permet d’initier une démarche pérenne et globale de management de l’énergie.

Les avantages à faire certifier son site ISO 50 001 :

  1. Suivi de la performance en temps réel :
    Un audit énergétique donne un état des lieux de la consommation à un instant t mais ne permet pas de suivre les progrès ni de réajuster les habitudes de consommation sur le long terme.
  2. Amélioration continue :
    Dans le cadre d’un ISO 50 001, des outils de suivi et des indicateurs sont mis en place pour vérifier l’avancement des actions et l’atteinte des objectifs dans un but d’amélioration continue de la performance énergétique de votre site.
  3. Image interne et externe :
    La certification ISO 50 001 est reconnue mondialement et permet à une organisation de communiquer de manière globale sur sa politique énergétique et de se différencier par rapport à ses concurrents. De plus, cette certification comprend une sensibilisation des salariés qui permet d’obtenir de manière simple et rapide des économies d’énergie non négligeables mais également de fédérer les salariés autour d’une démarche d’entreprise responsable.
  4. Des coûts réduits :
    Initier un Système de Management de l’Energie (SME) comprend certains investissements qui peuvent être financés par des Certificats d’Economie d’Energie ou d’autres subventions et vous permettra de réduire vos consommations et factures d’énergie de manière rapide !

Comment GreenFlex accompagne les entreprises en matière de performance énergétique ?

  1. Nous accompagnons nos clients et leurs prestataires (conduite du changement, veilles réglementaires et technologiques, accompagnement au management de l’énergie dont certification ISO 50001…) de manière stratégique et opérationnelle
  2. Nous disposons de 120 experts et pilotes énergie certifiés et spécialisés dans différents secteurs d’activité, procédés et équipements et investissements pour être au plus proche de vos besoins et vous garantir une parfaite conformité réglementaire
  3. Nous mesurons, analysons et pilotons les consommations énergétiques de vos sites grâce à un accompagnement terrain combiné à des outils digitaux
  4. Nous vous proposons des solutions de financement pour vous permettre de réaliser vos projets (CEE, solutions de tiers-financement, agrégation, etc.)

Notre expertise se fonde sur plus de 1 600 bâtiments déjà étudiés, plus de 350 audits réalisés en bâtiment, industrie, distribution et transport.